En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Radars fixes

Radars fixes : bon à savoir

En 2006, les radars automatiques ont rapporté 349 millions d'euros à l'Etat, soit 145 millions d'euros de plus qu'en 2005 ; l'addition 2007, ne devrait guère être moins salée.

La fiabilité des radars en question

Après avoir mis la main sur des documents officiels, un célèbre magazine automobile français a révélé que la plupart des cabines automatiques ne respectent pas l’angle légal de 25° par rapport à l’axe de la chaussée. Une variation comprise entre 1 et 3 ° a en effet été constatée pouvant entraîner une majoration de la vitesse de l’ordre de 13%. Dans cette configuration, un conducteur circulant à 88 km/h sur une voie limitée à 90 km/h serait contrôlé à 96 km/h ! Egalement incriminées, près de 500 voitures-radars seraient ainsi jugées non-conformes.

Vers la suppression des panneaux radar ?

Si certaines associations automobiles ne s’étaient pas opposées dans un premier temps à l’éventualité d’une prochaine suppression des panneaux indiquant l’emplacement des radars automatiques, l’Automobile Club s’est clairement indigné qu’un tel projet puisse être à l’étude. L’organisme rappelle ainsi le principe de transparence qui était soutenu par Nicolas Sarkozy lors de son mandat au Ministère de l’Intérieur. Ce dernier insistait même sur sa volonté de ne pas vouloir donner aux usagers le sentiment de « se faire piéger » par les radars automatiques. Le gouvernement devrait préciser assez rapidement si sa politique de sécurité routière s’apprête à prendre un autre tournant.

Pour l’anecdote

Voici une nouvelle qui devrait en faire raccrocher plus d’un. Alors que l’utilisation d’un téléphone au volant est encore autorisée dans un grand nombre d’Etat, une compagnie aurait proposé aux autorités américaines de leur fournir un radar anti-téléphone ! Totalement automatisé, il serait capable de détecter un appel à plusieurs centaines de mètres et de l’attribuer au véhicule concerné. Certains pays européens -dont peut-être la France- seraient d’ores et déjà en train de le tester.