En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
La check-list de votre auto en 10 points
Les différents points à contrôler pour entretenir la bonne santé de son auto

La check-list de votre auto en 10 points

Avant de partir en week-end ou en vacances, voici la liste des points à vérifier pour éviter une éventuelle avarie.

1. Niveaux

1. Niveaux

Faites l'état des divers niveaux (huile, liquide de refroidissement, de freinage, du lave-glace) et faites un appoint si nécessaire.

2. Vidange

2. Vidange

Si la date fatidique de la vidange approche, pourquoi ne pas anticiper les choses en réalisant l'opération ? En effet, changer l'huile ne peut être que bénéfique à votre moteur pour lui éviter de souffrir des fortes chaleurs.

3. Courroies

3. Courroies

Jetez un oeil à l'état du ventilateur ainsi qu'à la courroie d'alternateur.

4. Décrassage

4. Décrassage

Si vous roulez régulièrement en agglomération avec votre véhicule, il est recommandé de décrasser de temps en temps votre moteur en poussant les rapports dans les tours, voire d'utiliser un additif afin d'obtenir un décrassage optimal.

5. Optiques

5. Optiques

Vérifiez l'état de toutes les ampoules, sans oublier d'avoir à portée de main une boîte de rechange complète. Pensez aussi à bien nettoyer les optiques (un phare sale perd 50 % de son efficacité).

6. Echappement

6. Echappement

Contrôlez le pot d'échappement. En effet, suivant l’utilisation que vous faites de votre véhicule, la durée du pot varie : paradoxalement, plus vous utilisez votre automobile sur des trajets longs, moins le pot s’usera vite (ce n'est en effet qu'après avoir roulé au moins 5 km que vous pouvez atteindre la température normale de fonctionnement de votre ligne d'échappement. En dessous de ce seuil, le pot se charge d'une eau acide qui attaque automatiquement les tôles de l'intérieur, ce qui, bien entendu, use le pot).

7. Pneumatiques

7. Pneumatiques

Surveillez l'état et la pression de vos pneus avant le départ et à froid, sans oublier la roue de secours. Une enquête a révélé que 40% des automobilistes roulaient avec des pneus mal gonflés (le sous gonflage des pneus est à l'origine d'un accident mortel sur vingt). Il faut noter que des pneumatiques bien gonflés permettent d’éliminer les risques d'éclatement, d’améliorer le freinage sur sol mouillé et la tenue de route, mais aussi de diminuer la consommation d'essence. Sur autoroute, suivre les indications prévues par le constructeur : en général, la pression est plus élevée de 0,2 bar. En cas de vérification des pneus à chaud (après avoir roulé plus de 5 km), ajoutez 0,3 bar à l'indication "autoroute". Enfin, il convient de vérifier l'usure des pneus. Un pneu usé a des sculptures moins profondes : en cas de pluie, il évacuera moins d'eau, ce qui augmente les risques d'aquaplanage. L'épaisseur minimum des sculptures imposée est de 1,6 mm. Passez votre doigt le long des raynures longitudinales les plus profondes, vous sentirez au bout d'un moment un témoin d'usure "stopper" votre doigt. Ce témoin doit être plus profond que la surface de gomme en contact avec le sol d'au moins 1,6 mm donc.

8. Contrôle technique

8. Contrôle technique

Si vous doutez de l'état de votre véhicule, pourquoi ne pas anticiper la date prévue du contrôle technique afin de prévenir tout désagrément. Assurez- vous par ailleurs de la bonne homologation de ce dernier.

9. Ceintures et sièges enfants

9. Ceintures et sièges enfants

Vérifiez les points de fixation et les systèmes enrouleurs des ceintures à l’avant comme à l’arrière. Si vous disposez de sièges enfants, réglez les accroches ou vérifiez que le siège est bien arrimé (système Isofix).

10. Assurance et carte grise

10. Assurance et carte grise

Vérifiez bien que vos papiers sont à jour : notamment en ce qui concerne la carte verte d’assurance du véhicule. L’envoi par votre compagnie étant souvent automatique, assurez-vous que les dates sont bien à jour (et que le courrier n’arrivera pas pendant les vacances !).