En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
L’intérêt des pneus hiver
Credit Photo - DR
Pourquoi choisir des pneus hiver ?

L’intérêt des pneus hiver

Trop méconnus, en France notamment, les avantages du pneu hiver sont indéniables lorsque la température est inférieure à 7°.

C’est un fait, en hiver les risques d’avoir un accident de la route sont multipliés par 6. Un chiffre qui fait froid dans le dos et qui incite à la prudence. Ainsi, le premier conseil, le plus évident, est d’adopter un comportement adéquat (accélérer moins fort, réduire sa vitesse, freiner plus progressivement, anticiper…). Le deuxième, beaucoup moins en vogue et pourtant ô combien important, est de remiser ses pneus été au garage au profit de pneus hiver. Une opération qui, si elle n’est pas essentielle, apporte un vrai gain de sécurité lorsque la température passe sous la barre des 7°

Le roi des conditions extrêmes

C’est parce que le pneu est le seul élément de liaison entre le véhicule et la route qu’il convient d’en prendre soin. C’est, en effet, lui qui transmet la puissance au sol et permet d’adhérer au revêtement. C’est aussi à lui que l’on doit une bonne tenue de route et un bon freinage. Faut-il encore avoir choisi le bon pneu ! Et c’est là que le pneu hiver prend toute son importance. Ainsi, en dessous de 7° un pneu été, même neuf, voit ses performances diminuer (adhérence, contrôle, freinage), là où une monte spécifique se montre à son avantage. Dans le 1er cas, la bande de roulement du pneu durcit, tandis que dans le second elle continue d’offrir un vrai toucher de route. Par ailleurs, le grip du pneu hiver est plus performant grâce à 5 fois plus de lamelles. Ses rainures plus larges et plus profondes permettent une évacuation plus rapide de la boue et de la neige. Ainsi, en hiver, sur route mouillée, et par une température de 5°, si vous freinez à 90 km/h, il vous faudra 66m pour vous arrêter avec des pneus hiver, contre 71 m avec des pneus été. La différence peut paraître minime, mais c’est peut-être elle qui vous évitera le pire… Sachez enfin qu’il convient d’installer 4 pneus hiver et non seulement 2. En effet, si vous choisissez de n’en installer que 2, sur les roues motrices, votre véhicules améliorera, certes, ses performances au démarrage, mais pas en virage ni au freinage.
TAGS : hiver, pneus, pneus hiver