En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Comment fonctionneront les avertisseurs de zones dangereuses ?
par Laurent Meillaud
Comment fonctionneront les avertisseurs de zones dangereuses ?

Comment fonctionneront les avertisseurs de zones dangereuses ?

Suite à la rencontre de vendredi dernier, l'association qui regroupe les fabricants des GPS avertisseurs de radars annonce la signature avant l'été d'un protocole d'accord.

Comme cela avait déjà été annoncé, les avertisseurs de radars deviendront des assistants d’aide à la conduite. Ils serviront à signaler des zones dangereuses, clairement identifiables, et non plus les radars fixes et mobiles.

Le protocole prévoit que les services de l’Etat fourniront aux membres de l’AFFTAC* toutes les informations pertinentes relatives à une meilleure appréhension des conditions de circulation. Cependant, les fabricants soulignent que les fonctionnalités continueront de permettre l’échange d’informations en temps réel, en provenance des communautés d’utilisateurs. "Elles conserveront toute leur pertinence, leur précision et leur actualité".

En outre, les informations, en provenance des utilisateurs, prestataires et partenaires, contenues dans les serveurs de chacune des sociétés membres de l’AFFTAC resteront la propriété exclusive de chacune et n’auront pas vocation à être communiquées.

*Association Française des Fournisseurs et utilisateurs de Technologies d'Aide à la Conduite
TAGS : afftac, avertisseur de zones dangereuses
Notre sélection