En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Comment bien choisir sa porte de garage ?
Portes de garage : nos conseils pour faire le bon choix

Comment bien choisir sa porte de garage ?

Maintenant que l'hiver est arrivé, pas question de laisser sa voiture dormir dehors. Mais si la rentrer au garage est une bonne initiative, bien choisir la porte de celui-ci l'est tout autant. Voici nos conseils pour mettre votre auto au chaud et en sécurité.

Tout d'abord, il va falloir choisir le matériau de votre porte de garage. Face au froid, les portes métalliques (acier ou aluminium) offrent la meilleure isolation grâce à la mousse polyuréthane présente entre leurs lames. Les portes en PVC affichent pour leur part des performances thermiques  moindres mais leur grande légèreté permet de les manipuler à la main sans efforts. Restent enfin les portes en bois, très esthétiques, certes, mais nécessitant un entretien régulier. Sans oublier que leur poids est souvent conséquent.

Une fois le matériau de la porte choisi, il faut ensuite déterminer le type d'ouverture. Ici, de nombreux choix s'offrent à vous : portes basculantes (débordantes ou non débordantes), sectionnelles, battantes, à enroulement ou encore coulissantes. Il est important de prendre en compte l'espace dans et devant votre garage. Des portes battantes et basculantes à débordement extérieur sont ainsi à déconseiller si vous garez régulièrement votre voiture devant votre garage. La solution la plus pratique reste la porte à enroulement automatique, à l'instar des portes RollMatic Hormann, dont l'enrouleur ne prend que très peu de place à l'intérieur du garage.

Enfin, il est fortement conseillé d'opter pour une porte qui répond aux normes NF. Celles-ci exigent notamment, selon les modèles, la présence d'un système anti-chute et un système de détection d'obstacle.