En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Comment bien acheter une voiture d’occasion ?
Conseils voitures d'occasion

Comment bien acheter une voiture d’occasion ?

Accidents, usure, anomalies : nos conseils pour bien acheter un véhicule d'occasion.

Acheter une voiture d’occasion peut s’avérer très avantageux, d’autant plus de nos jours avec les nombreux sites internet comme Vivacar.fr par exemple, qui vous permet de dénicher la perle rare beaucoup plus facilement via des professionnels. Mais quelle que soit la solution choisie, il faut tout de même être très vigilant. Voici les vérifications importantes à effectuer avant d’acheter un véhicule d’occasion.

Commencez tout d’abord par inspecter l’aspect général du véhicule ainsi que sa situation sur le plan administratif. Profitez de l'inspection pour vérifier que le numéro de châssis du véhicule, visible à la base du pare-brise, côté conducteur, corresponde bien à celui inscrit sur la carte grise (ou certificat d'immatriculation). Le contrôle technique doit avoir été fait dans les 6 derniers mois si le véhicule a plus de 4 ans et le carnet d’entretien doit comporter les factures des réparations qui ont été effectuées. Pensez également à vérifier le certificat de non-gage. Si le propriétaire n'est pas en mesure de vous le montrer, il y a des chances pour que le véhicule ait été volé.

Pour revenir sur l’aspect général de la voiture, l’état d’usure des pneus est un bon indicateur pour déceler d’autres problèmes, notamment au niveau des trains roulants (défaut de parallélisme). Bien entendu, contrôlez vous-même les niveaux des différents fluides et assurez-vous qu'aucune fuite n'est à déplorer. Méfiez-vous d'ailleurs des autos stationnées au-dessus d'une flaque d'eau qui pourrait dissimuler quelques gouttes d'huile ou de liquide de freins. Enfin, n’achetez pas un véhicule sans avoir fait un essai sur route. Lors de celui-ci, pensez à bien passer tous les rapports, y compris la marche arrière, afin de ne pas être surpris par une vitesse qui craquerait après l'achat.

Si un vendeur honnête ne vous cachera pas les réparations que son véhicule a pu subir, il peut être utile de savoir où regarder pour identifier les preuves évidentes d'un accident. Premièrement, vérifiez qu’il s’agit bien de la peinture d’origine. Si vous distinguez des différences de teintes entre certaines pièces, cela peut vouloir dire qu’elles ont été repeintes ou changées suite à un choc. Privilégiez donc un rendez-vous en plein jour. L’alignement des portières est aussi un indicateur visuel important, tout comme certaines déformations au niveau du moteur. Enfin, vérifiez la présence ou non de marques en forme de losange au niveau des bas de caisse. C’est un signe qui indique le passage au marbre d'un véhicule pour redresser son châssis après un accident important. Bien que cette opération ne soit pas forcément à craindre lorsqu'elle est bien réalisée, n'hésitez pas à vous servir de ce détail pour faire baisser le prix d'achat.

Enfin, si vous concluez votre achat et souhaitez profiter pleinement des beaux jours au volant de votre nouveau véhicule, nous vous invitons à lire les points essentiels à vérifier avant un départ en vacances.