En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
par Julien Azoura
Un SUV compact pour moins de 25.000 euros

Guide d’achat : un SUV compact pour moins de 25.000 euros

La folie des SUV n'est pas finie en Europe, les constructeurs continuent à écouler leurs 4X4 comme des petits pains, et à plus forte raison les plus petits d'entre eux, les SUV compacts.

Malgré une tendance écologique grandissante en Europe, les véhicules tout-terrains continuent d’affoler les chiffres de vente des constructeurs. Parmi les 4X4 les plus en vogue, on retrouve les SUV compacts. Petits, chics et pratiques, ces engins exploitent d’excellentes ressources en terme de conduite urbaine, sur routes et chemins terreux. En lançant le premier SUV compact en 1994, Toyota n’imaginait sûrement pas devenir le précurseur d’un segment automobile à grand succès. Ce fameux Rav4, après une profonde retouche en 2006 reste la référence sur ce marché même si aujourd’hui le constructeur japonais ne fait plus la course seul. Ceci étant, le Rav4, véritable best-seller des SUV compact, ne figure pas dans notre dossier, son prix est en effet supérieur à 25 000 euros. La faute à la suppression de la version 3 portes.

Daihatsu Terios

Petit et très pratique le Daihatsu Terios est un concurrent sérieux du Rav4 et autres SUV compacts. Il reprend d’ailleurs pour beaucoup le style de la machine à succès de Toyota. Par rapport à sa version précédente, le Terios a fait de gros progrès en terme d’habitabilité et de finition. Muni d'une transmission 4x4 permanente et d'un blocage de différentiel central, le Terios n'est pas là pour amuser la galerie. Grimpettes, dévers intimidants, il se permet quelques figures, y compris de généreux croisements de ponts. Le Daihatsu Terios s’affiche à partir de 19.990 euros.

Suzuki Jimny

Disponible à partir de 12.790 euros, le Suzuki Jimny a l’avantage d’être le 4X4 le moins cher du marché. D’aspect extérieur, le petit SUV n’est pas extraordinaire mais il a tout de même une bouille sympathique et assez séduisante. L’intérieur est très sobre et peut accueillir quatre personnes, même si les occupants des places arrière seront un peu à l’étroit, surtout sur un long trajet... Le Jimny est un véritable passe-partout avec ses petites dimensions (3.65m en longueur et 1.60m en largeur) et dispose d’un talent de franchisseur indéniable. En revanche, si son petit moteur 1,3l de 85 chevaux est suffisant sur route, il reste un peu « limite » dans les situations les plus difficiles, hors des sentiers battus. Ce bloc permet au Jimny d’atteindre une vitesse de pointe de 140km/h, amateurs de vitesse s’abstenir.

Jeep Compass

Petit format, petit moteur diesel et grandes ambitions européennes, le Compass n’est pas une Jeep comme les autres. Aidé par ses tarifs agressifs, il marche sur les plates-bandes des SUV coréens et du roi Toyota Rav4. Bien entendu, le petit américain se dote d’une transmission intégrale permanente, de quoi s’offrir des petites balades sur les chemins de terre. Sans dépayser pour un sous les adeptes des berlines, le Compass donne accès à l’authentique esprit Jeep au citadin en mal d’aventure. Ses prix démarrent à 23.900 euros en essence.

Nissan Qashqai

Le Qashqai a la particularité d’être une sorte de mélange entre un SUV et une berline compacte. Le résultat est néanmoins très réussi puisqu’il concilie l’apparence robuste et la position surélevée des SUV avec l’agilité et le confort des berlines. L’habitacle est soigné, malgré quelques plastiques assez disgracieux. Enfin, on appréciera sa tenue de route digne d’une berline, avec un châssis précis et sans roulis. Comptez 18.900 euros pour la version 1.6 Visia 115 chevaux.

Hyundai Tucson

Le Tucson connaît depuis sa commercialisation un succès mérité. Ce petit SUV jongle parfaitement entre habitabilité, tenue de route et tarifs conciliants. Empiétant sur les terres du Rav4, le Tucson rivalise surtout grâce à son rapport qualité/prix. Il plaira à un public urbain branché avec son design tendance, sa position de conduite élevée et ses dimensions compactes. Les baroudeurs y trouveront également leur bonheur mais pour s’offrir la transmission intégrale il faudra compter au moins 27.940 euros. La version d’entrée de gamme en essence, avec deux roues motrices, coûte 21.820 euros.

Kia Sportage

Le Kia Sportage se place dans la même lignée que le Hyundai Tucson, avec qui il partage sa plate-forme. Le SUV affiche des formes musclées mais sait rester sexy, il plaira surtout à une clientèle féminine. Très polyvalent, le Sportage offre une habitabilité honorable, une tenue de route très sécurisante et s’autorise même quelques virées hors piste. Le 4X4 compact de Kia se différencie de son cousin Tucson par sa finition légèrement en retrait et ses tarifs encore mieux placés. Les prix du Sportage débutent à 20 920 euros en version Urban Rider 4x2 2.0L.