En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
L’autoroute à prix réduit pour les véhicules propres et le covoiturage
Credit Photo - DR
par Marie Lizak
Une mesure visant à encourager la conduite non polluante

L’autoroute à prix réduit pour les véhicules propres et le covoiturage

L’Assemblée Nationale a voté hier un projet de loi visant à réduire le prix des autoroutes pour les véhicules à faibles émissions de CO2 ainsi que ceux utilisés en covoiturage.

C’est désormais officiel, les possesseurs de véhicules dits « propres » ainsi que ceux pratiquant le covoiturage vont pouvoir bénéficier d’un tarif préférentiel, et ce immédiatement. 

L’an dernier, l’Assemblée avait déjà négocié que les sociétés d’autoroutes accordent un tarif réduit aux véhicules à faibles émissions lors des renégociations de tarifs des péages.

Désormais, les automobilistes concernés auront le droit à ces tarifs spéciaux indépendamment de la hausse générale.

Une mesure polémique pour certains

Une mesure polémique pour certains
Credit Photo - DR

Très bien accueillie par les possesseurs de véhicules propres, cette mesure laisse ceux pratiquant le covoiturage dubitatifs.

En effet, le contrôle de ce mode de transport est très difficile puisque selon la définition, les enfants ne sont pas compris. Ce qui signifie qu’une famille, bien qu’elle puisse compter plus de quatre personnes dans la même voiture, ne pourra bénéficier d’un tarif avantageux. 

Il ne reste à présent plus qu’à attendre que le Sénat valide le projet de loi et change quelques amendements, beaucoup réclamant que le tarif réduit s’applique au covoiturage sans distinction d’âge.