En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Comment la faire briller de mille feux ?
Credit Photo - autodeclics
Quelques conseils pour nettoyer son automobile

Comment la faire briller de mille feux ?

Quoi de plus agréable que de rouler dans une voiture impeccable ? Voici pour cela quelques conseils.

Avec un peu d’attention, votre auto aura presque l’air d’un véhicule neuf ; à condition d’utiliser les bons outils. La solution de facilité est de se rendre dans un centre spécialisé dans le nettoyage qui demandera de 45 à une centaine d'euros selon la complexité du nettoyage souhaité. Un nettoyage sans eau est aussi possible mais implique l'achat de nombreux produits.

Pour un lavage plus conventionnel, équipez-vous d’un grand seau d’eau, de 2 généreuses éponges : une pour la carrosserie, l’autre pour les bas de caisse et les jantes, de chiffons en microfibres, d’une peau de chamois, de shampoings auto, d’un polish et au besoin de rénovateurs (notamment pour les plastiques intérieurs).

Si vous disposez d’un tuyau d’arrosage, rincez l’auto pour commencer pour enlever les feuilles, insectes, poussières etc. Poursuivez par un lavage à l’éponge, en procédant de haut en bas. D’abord le toit, puis les vitrages, les ailes et portières. Ensuite attaquez les jantes (un nettoyant spécial jantes vous épargnera de gros efforts) et les bas de caisse à l’aide de l’autre éponge (voire d’une vielle brosse à dents pour les détails).

Rincez puis séchez à l’aide de la microfibre ou de la peau de chamois humide, avant, si le courage est toujours là, de passez la carrosserie à l’incontournable polish rénovateur (moins de 3 euros le flacon). Le résultat est souvent surprenant, la plupart des rayures étant atténuées, voire même effacées. Les rénovateurs plastiques (pare-chocs, extensions d’ailes…) constituent la touche finale et rendent de fiers services, de même que les dégoudronnants en aérosol (maxi 2 euros).

Pour l’intérieur, l’aspirateur se chargera du plus gros, mais pour le détail, l’huile de coude est encore de mise ! Un produit spécial plastiques, en aérosol ou en lingettes, rendra son brillant aux tableau de bord, poignées et contre-portes, tandis que votre nettoyant habituel pour les vitres de votre habitation sera appliqué sur les vitrages. Astuce de grand-mère, frotter l’intérieur des vitrages avec du papier journal permet de retirer le plus gros du "gras" pour les véhicules de fumeurs. Enfin, un shampoing moquette soignera les dessous de l’habitacle et terminera la remise à neuf de votre auto. Pour les sièges aux saletés trop incrustées, la location d'une shampouineuse (24 euros/jour + shampoing moquette à 16 euros) fera des miracles.