En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Climatisation : chaud devant !
Credit Photo - autodeclics
Pensez à recharger votre climatisation pour le retour des beaux jours

Climatisation : chaud devant !

La climatisation est généralement considérée comme un simple "réfrigérateur" qui, à l'aide du système de ventilation du véhicule, permet de rafraîchir l'habitacle ou tout du moins de maintenir la température à un niveau agréable pour l'ensemble des passagers : ce serait trop simple !

En effet, les systèmes de climatisation permettent de réduire l'humidité relative de l'air, grâce à un contrôle constant, et possèdent des systèmes de filtrage élaborés pour éliminer toutes les impuretés (poussières, pollens, fumées…). Pour autant, votre climatisation nécessite un entretien précis et régulier. Si vous la négligez, vous la transformerez en une véritable usine à polluer, et en subirez vous-même les désagréments (pannes, mais aussi maladies probables). Certains points sont à surveiller plus précisément. Un ensemble de climatisation comporte plusieurs éléments, les liaisons inter-éléments s'opérant par de multiples raccords et flexibles qui peuvent présenter des défauts, ou tout simplement, être usés. Un entretien à confier systématiquement avec garagiste. Parmi les différents éléments dont il faudra faire vérifier l’état il y a :

Le filtre d’habitacle

Le filtre d’habitacle
Credit Photo - Valeo

Le rôle de ce filtre est de purifier l'air extérieur introduit dans l'habitacle, tout en éliminant les particules indésirables, comme la poussière et le pollen. Son objectif est donc d'agir contre les impuretés et tous les agents polluants. Mais pour remplir ce rôle, il doit impérativement rester propre. En raison de ses particularités, la fréquence de changement de ce filtre est relativement élevée, puisqu'il doit être effectué tous les ans. Selon le modèle de votre véhicule, son remplacement peut être un jeu d'enfant, renseignez-vous sur les forums, il y a de quoi économiser quelques euros ici.

Le rechargement du circuit de fluide réfrigérant

Le rechargement du circuit de fluide réfrigérant
Credit Photo - Valeo

Un circuit de climatisation contient à l'état "neuf" près de 700 grammes de fluide, qu'il perd à un rythme important (plus de 10% par an). Ce sont ainsi en moyenne 75 grammes qui s'échappent de votre circuit chaque année. Petit à petit, de l'air s'installe, l'huile ne peut plus circuler (par manque de fluide), et le compresseur ne brasse plus que du vide. Il est alors important de recharger régulièrement le circuit. Ceci doit être fait tous les deux ans.

Le niveau d’huile

Le niveau d’huile
Credit Photo - Valeo

Lors de l’entretien de la climatisation, demandez au garagiste de vérifier le niveau d'huile et de le compléter, si besoin est. Attention, l'huile que vous utilisez doit être miscible avec le fluide, sous peine de rester sous forme liquide dans le compresseur, ce qui y produirait des dommages irréversibles. Assurez-vous que l'huile choisie est adaptée aux caractéristiques du compresseur.

Changer la bouteille

Changer la bouteille

Une autre composante du circuit de climatisation est la bouteille déshydratante, dont le rôle est de filtrer le fluide et d'en retirer l'humidité. On le comprend, c'est une pièce importante du circuit, et qui exige un remplacement régulier. Cela peut d'ailleurs se faire en même temps que les deux opérations précédentes, c'est-à-dire tous les deux ans. En dehors de ces cas réguliers, vous pouvez être amené à changer la bouteille après un accident par exemple, en réalité chaque fois que le circuit est ouvert. Le changement de la bouteille vous coûtera entre 100 et 150 euros.