En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Conduite : comment bien régler son siège
Credit Photo - autodeclics
Ne pas négliger une bonne position de conduite

Conduite : comment bien régler son siège

Pour une conduite apaisée, confortable et sécurisée, il est impératif de régler correctement son siège surtout pour de longs trajets. L'équipementier Faurecia livre ses conseils avisés pour s'assurer une conduite dans les meilleures conditions.

Prenant en compte le fait que le siège est un élément de confort essentiel pour une conduite sécurisée et moins fatigante, un réglage optimal peut éviter l’apparition d’un inconfort physique comme les douleurs musculaires et une gêne au niveau des lombaires, tout en constituant un élément de protection maximale en cas de choc.

Avant le départ, il est conseillé de plaquer son bassin dans le fond du siège afin qu’il n’y ait aucun écart entre le bas du dos et le dossier du siège puis boucler la ceinture de sécurité. Il faut ensuite régler l'avancée (ou le recul) du siège et ajuster la position des bras.

L'étape suivante passe par le réglage en hauteur : le plus simple est de chercher à monter le plus haut possible, d’identifier une gêne puis de redescendre petit à petit jusqu’à faire disparaître la gêne. Attention il arrive parfois que certain modèles d'automobile imposent une position de conduite haute comme chez Peugeot ou, à l'inverse, incitent à se caler très bas comme sur les coupés, à l'image d'une Toyota GT86 par exemple. Enfin, le sommet de l'appuie-tête doit arriver au même niveau que le haut de la tête.

Dernier conseil, il faut garder à l’esprit que toute posture est bonne pour un temps limité. Une pause toutes les deux heures est donc indispensable. Elle permettra de se détendre mais aussi de régler ou modifier sa position de conduite.