En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Mode d'emploi : les barres de toit
Credit Photo - autodeclics
Comment bien les utiliser et éviter les mauvaises surprises

Mode d'emploi : les barres de toit

Qui n'a jamais eu peur, en conduisant derrière une voiture au chargement instable, de voir une partie de la cargaison traverser son pare-brise ? Transporter des objets encombrants sur le toit de sa voiture ne s’improvise pas, mieux vaut bien choisir et utiliser ses barres de toit.

Un jeu de barres de toit se compose de deux barres, quatre pieds et la plupart du temps d'un kit de fixation permettant d'adapter l'ensemble sur le toit de votre voiture. Le choix de vos barres de toit devra se faire en fonction de deux critères principaux. D'une part l'usage que vous souhaitez en faire : tout dépendra alors de la fréquence de leur utilisation (week-end ou vacances) et des types et poids du chargement. En général, les charges maximum que peuvent supporter les barres de toit varient en général de 50 à 100 kg.

Bien choisir ses barres de toit

Un jeu de barres de toit se compose de deux barres, quatre pieds et la plupart du temps d'un kit de fixation permettant d'adapter l'ensemble sur le toit de votre voiture. Le choix de vos barres de toit devra se faire en fonction de deux critères principaux. D'une part l'usage que vous souhaitez en faire : tout dépendra alors de la fréquence de leur utilisation (week-end ou vacances) et des types et poids du chargement. En général, les charges maximums que peuvent supporter les barres de toit varient en général de 50 à 100 kg.

Des barres adaptées à la voiture

D'autre part, il vous faudra faire attention aux caractéristiques de votre véhicule et notamment à la présence ou non de gouttières, de rails ou de points d'ancrage spécifiques, ou encore à l’existence d’un toit ouvrant ou de barres apposées par le constructeur le long du toit de la voiture. Pour départager plusieurs modèles, vous pourrez enfin prendre en compte certaines spécificités des produits, et particulièrement s’ils disposent d’anti-vols ou de garanties spéciales.

Bien utiliser ses barres de toit : la bonne fixation…

Evidemment les barres de portage doivent être correctement fixées sur le toit de votre voiture : le plus perpendiculairement possible aux côtés du toit et avec un bon serrage. Mais, « correctement fixées » ne veut pas forcément dire indéboulonnables : il est inutile de trop serrer les diverses vis qui servent à l’ancrage du dispositif. Les fabricants prévoient donc des forces de serrage maximum à ne pas dépasser. De plus, à vouloir trop fermement fixer ses barres, on risque au final de ne plus pouvoir les retirer et donc à consommer plus de carburant (et donc à polluer plus !)

…le bon amarrage

Rien ne sert de bien accrocher ses barres de toit si le chargement qu’elles supportent n’y est pas efficacement amarré. Pour cela, il vous faudra utiliser plusieurs sangles réglables, ou des sandows, permettant de solidariser l’ensemble chargement-barres de portage.