En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Bien choisir sa citadine survitaminée
Credit Photo - autodeclics
par Florian Duchiron
Guide d'achat : les petites GTI

Bien choisir sa citadine survitaminée

A défaut de pouvoir rouler vite sur notre territoire, notre dernière lucarne de plaisir toléré par la législation est dans l’accélération. Les citadines survitaminée se prêtent idéalement au jeu de par leur légèreté associé à de tonique moteur suralimenté. Basé sur des modèles à très grande diffusion elles restent aussi relativement abordable comparé aux sensations qu'elle apportent. Voici un panel de ce qu'il existe aujourd'hui sur notre marché, il faudra bien choisir en fonction de sa propre vision de la sportivité car les constructeurs nous proposent aujourd’hui des modèles à philosophies différentes, parfois radicales, parfois plus polyvalentes.

Renault Clio 4 1.6 T 200 EDC

Renault Clio 4 1.6 T 200 EDC
Credit Photo - Renault

Fraîchement restylée, la Clio 4 R.S. a pourtant toujours du mal à s'imposer parmi les GTI alors que ses précédentes générations avait l'habitude de truster le premières places des comparatifs. Sa boîte automatique imposée déplaît notamment aux puristes, une boîte pourtant à double embrayage. Pour le reste les ingrédients sont réunis : un moteur 1.6 suralimenté emprunté à Nissan calibré à 200 ch (220 ch sur la Trophy), un châssis qui peut être rigidifié via l'option Cup et une technologie de télémétrie embarquée bien pratique pour les sorties circuit. 0 à 100 km/h en 6,6 secondes. A partir de 26 300 euros.

Retrouvez notre essai de la Renault Clio 4 R.S. (avant restylage)

Ford Fiesta ST

Ford Fiesta ST
Credit Photo - Ford

C'est la GTI moderne à l'état pure et sans compromis actuellement. Pourtant sa base est vieillissante aujourd'hui en matière d'équipements (oubliez les écrans tactiles ou applications connectées à bord) mais peu importe ici car Ford s'est de toute façon concentré sur les sensations au volant. Un moteur tonique 1.6  de 182 ch combiné à un châssis réglé aux petits oignons et un système d'ESP typé sport rendent en effet la Fiesta extrêmement tonique, joueuse aussi, mais non moins efficace avec des remontées de couple parfaitement maîtrisées. C'est bien simple, elle a gagné la plupart des comparatifs,  aussi grâce à un tarif très mesuré du fait de sa simplicité à bord. 0 à 100 km/h en 6,9 secondes. A partir de 24 800 euros (ou 27 300 euros pour la ST200 à la puissance augmentée de 18 ch mais dont le surplus de performance est un peu juste pour justifier l'écart de prix). 

Retrouvez notre essai de la Ford Fiesta ST200

Retrouvez notre essai de la Ford Fiesta ST

SEAT Ibiza Cupra

SEAT Ibiza Cupra
Credit Photo - SEAT

Le constructeur espagnol revendique la sportivité dans son ADN et cette Ibiza Cupra en regorge avec son moteur 1.8 TSI suralimenté, le même que la Polo GTI, calibré à 192 ch. Toujours avec l'allemande, elles sont les seules sur le segment à proposer une suspension à deux lois de confort augmentant ainsi sa polyvalence au quotidien. Elle est bien équipée aussi avec un écran tactile connecté. On lui reproche toutefois un certain surpoids et une finition intérieure encore trop froide et rigide. En revanche, son rapport prix/sensations/équipements est presque imbattable en échange de 22 690 euros. 0 à 100 km/h en 6,7 secondes.

Retrouvez notre essai de la SEAT Ibiza Cupra

Peugeot 208 GTi

Peugeot 208 GTi
Credit Photo - Peugeot

En matière de GTi on peut faire confiance à Peugeot qui a presque inventé la griffe avec la 205 à l'époque. Pour la 208 GTi Peugeot à toutefois recherché le compromis avec un moteur THP 1.6 de 208 ch bien tonique associé à un typage d'amortissement qui sait encaisser les imprécisions de la route sans y inclure votre dos. Une superbe finition intérieure fait aussi partie de ses atouts sous réserve d'accepter une position de conduite très haute qui pourra déplaire aux puristes qui aiment piloter au raz du volant. 0 à 100 km/h en 6,5 sec. A partir de 26 000 euros(29 400 euros pour la GTi by Peugeot Sport qui  bénéficie de 8 petits chevaux supplémentaires et d'un blocage de différentiel mécanique à glissement limité augmentant sa vitesse de passage en courbe).

Retrouvez notre comparatif entre la Peugeot 208 GTi et la 208 GTi by Peugeot Sport

Suzuki Swift Sport

Suzuki Swift Sport
Credit Photo - Suzuki

La Swift ne paie pas de mine et fini trop rapidement étiquetée comme "voiture de fille" mais détrompez-vous, ce n'est pas un hasard si les écoles de pilotage du grand Nordschleife l'ont choisi comme outil d'apprentissage. Certes, son 4 cylindres ne développe que 136 ch mais elle ne pèse qu'une petite tonne et son châssis est particulièrement bien réglé. Sa dote n'est pas de toute dernière génération mais elle est riche, bien fini et Suzuki n'en demande en échange « que » 17 480 euros. Un choix pertinent pour les budgets les plus serrés ! 0 à 100 km/h en 8,7 secondes.

Opel Corsa OPC

Opel Corsa OPC
Credit Photo - Opel

La branche sportive OPC d'Opel est capable du meilleur comme du pire. Si l'Astra OPC a épaté les spécialistes, cette Corsa nous a laissé en revanche un peu sur notre faim. Pourtant elle est parmi les plus expressives avec ses multiples appendices et ses jantes gigantesque de 18 pouces. Le revers de la médaille est un inconfort omniprésent et de fortes remontées de couple. L'option Pack Performance, qui intègre un différentiel mécanique à glissement limité, ne règle pas vraiment le problème. En revanche, son bloc moteur 1.6 suralimenté de 207 ch est toujours un régal à faire chanter. Malgré un surpoids d'une centaine de kilos face à la concurrence, la Corsa OPC abat tout de même le 0 à 100 km/h en 6,8 secondes seulement. A partir de 23 800 euros.

Volkswagen Polo GTI

Volkswagen Polo GTI
Credit Photo - Volkswagen

Le châssis de la Polo n'est plus tout récent mais l'allemande a tout de même subi un restylage augmentant sa dote technologique avec un nouvel écran tactile et connecté notamment. A l'image de l'Ibiza Cupra, elle est animée du bloc 1.8 TSI suralimenté là aussi calibré à 192 ch. Elle partage également le même type d'amortissement à deux lois pour la polyvalence. L'allemande laisse toutefois le choix entre une manuelle mais aussi automatique contrairement à l'ibérique. Fidèle à la réputation de son constructeur, cette Polo offre des sensations quelque peu aseptisées mais non moins performantes face au chrono. 0 à 100 km/h en 6,7 secondes. A partir de 26 900 euros, c'est 4 300 euros de plus tout de même que l'Ibiza Cupra à mécanique identique. Le prix d'une meilleure finition intérieure.

Abarth 595

Abarth 595
Credit Photo - Abarth

Fraîchement renouvelée, l'Abarth 595 entre dans la catégorie des GTI à petite puissance, à l'image de la Suzuki Swift Sport. Son bloc 1.4 développe 145 ch mais les 1 035 Kg à peine de l'italienne permettent un 0 à 100 km/h en 7,8 secondes. Étrangement, cette petite sportive se comporte mieux toutes aides électroniques activées sans quoi les pertes de motricité sont omniprésentes. La position de conduite aussi demande un temps d'adaptation, très raide et impossible de régler le volant en profondeur. A partir de 18 600 euros, l'addition peut toutefois vite grimper en piochant dans l'énorme catalogue d'options Abarth, autant mécaniques qu’esthétiques, qui permet d'obtenir un modèle au plus proche de ses goûts.

Audi S1

Audi S1
Credit Photo - Audi

Plus de 2 ans après son lancement, l'Audi S1 joue toujours seule dans la cour des citadines GTI premium. Il faut dire qu'elle n'est pas simple à détrôner car, même si l'A1 est vieillissante en matière d'équipements multimédia et de dessin intérieur, sa mécanique est impressionnante : bloc 2.0 TFSI de 231 ch, transmission quattro sur mesure (à tempérament de traction), boîte mécanique pour les puristes, la combinaison de ces trois caractéristiques rendent la S1 hyper tonique tout en restant rassurante et stable en toutes circonstances. 0 à 100 km/h en 5,8 secondes. A partir de 33 900 euros, c'est onéreux mais Audi inclus en série un maximum d'équipements habituellement optionnels et y apporte même un avantage client généreux.

Retrouvez notre essai de l'Audi S1