En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Guide d'achat : Pneumatiques hiver ou toutes saisons ?
Credit Photo - autodeclics
par Florian Duchiron
Nos conseils et notre sélection de pneumatiques pour la saison froide

Guide d'achat : Pneumatiques hiver ou toutes saisons ?

Les températures chutent, les intempéries se font plus fréquentes et nos routes se font plus piégeuses. La solution passe par une monte pneumatique adaptée à ces conditions de route sévérisées. Opter pour des gommes dédiées à l'hiver ou toutes saisons pour plus de polyvalence par exemple. On vous explique les différences.

Quelque soit le choix, ces deux familles de pneumatiques ont des points communs. Pour adhérer sur une surface particulièrement glissante, comme la neige ou le verglas, il faut une gomme capable de « croquer » cette eau gelée. Les pneus hiver comme toutes saisons bénéficient ainsi de structures supplémentaires positionnées perpendiculairement à la route. Appelées « lamelles », elles viennent telles de griffes, s’agripper à la surface. La composition chimique de la gomme joue beaucoup aussi dans sa capacité à monter rapidement en température, condition minimale pour qu'un pneumatique fournisse toute son adhérence (ceci explique notamment pourquoi il ne faut pas utiliser de pneu hiver en été sous peine de surchauffer la gomme). Qualité des structures et compositions chimiques sont ainsi les deux variables sur lesquels vont jouer les manufacturiers pour proposer des produits aux performances et tarifs différents. Les étiquettes du label Européen, obligatoires pour tous les pneumatiques vendus sur notre territoire, donnent déjà de bons indices quant aux capacités du produit. 

Aujourd'hui, il existe donc plusieurs solutions de montes à l'efficacité progressive : les pneumatiques dits « toutes saisons » offrent un niveau d'adhérence satisfaisant quelque soit le climat, dont l'hiver, mais n'est pas sans limites. Le pneumatique hiver est lui dédié au roulage sur asphalte froide et susceptible à tout moment d'être recouverte de verglas ou de neige. Ce type de pneu offre des performances étonnantes, peuvent être structurés à l’extrême pour les conditions les plus sévères mais leur usure s’accélère très rapidement dès lors que la température remonte.

Pneumatiques toutes saisons : pour les régions à climat froid mais variable

Pneumatiques toutes saisons : pour les régions à climat froid mais variable
Credit Photo - autodeclics

Ces pneumatiques sonnent comme une solution miracle mais ils sont avant tout pensés pour offrir un bon compromis d'adhérence, quelque soit la surface, mais ne peuvent faire aussi bien qu'un pneumatique qui serait dédié à une condition d'adhérence bien précise. Ils sont recommandés pour des régions où les épisodes givrants, voir légèrement neigeux, peuvent se produire sous réserve que la température ne tombe pas en dessous de -5 degrés. Parce qu'ils sont homologués malgré tout comme les pneus neige (labels « M+S » et « Snowflake » sur les flancs), ils restent autorisés en montagne par exemple où les routes imposent souvent des équipements adaptés. Vous pourrez monter jusqu'à la station de ski avec des pneumatiques toutes saisons si la déneigeuse est passée mais en cas de couche épaisse de neige fraîche ou de verglas tenace, la traction n'est plus garantie. Monter des chaussettes voir des chaînes à neige sont à envisager dans ce cas de figure.

Le pneumatique toutes saisons se monte sur les jantes d'origines puisqu'ils peuvent chausser votre véhicule toute l'année, contrairement au pneu hiver qui peut nécessiter l'achat de jantes dédiées, générer des frais de montage ou encore de stockage.

Notre sélection de pneumatiques toutes saisons :

(pour la dimension 205/55R16, prix moyens constatés par pneu et hors montage sur sites internet spécialisés)

Haut de gamme : Michelin Cross Climate + (85 euros), Continental AllSeasonContact (78 euros) 
Milieu de gamme : Kleber Quadraxer 2 (72 euros) Fulda MultiControl (68 euros)
Entrée de gamme : N'Blue 4 Season (55 euros), Star Performer SPTS AS (53 euros)

Pneumatiques hiver : pas seulement pour la montagne

Pneumatiques hiver : pas seulement pour la montagne

Souvent appelés pneus neige, ce qui sous-entendrait qu'ils ne sont efficaces que sur cette surface, il faut en réalité les appeler pneus hiver puisqu'ils sont déjà plus efficaces que des pneus été à l'instant où la température tombe en dessous de 7 degrés. A cette température, des pneumatiques toutes saisons iraient très bien aussi, mais si l'hiver peut rapidement devenir rude, comme en montagne, avec des épisodes neigeux fréquents, la question ne se pose plus. Un train complet de pneumatiques hiver (indispensable pour assurer une adhérence homogène) fait des miracles sur la neige et le verglas. Il faudra toutefois respecter quelques règles de bon sens. Ces pneumatiques ne repoussent pas les lois de la physique, ainsi des accélérations douces voir des démarrages sur le second rapport sont à privilégier pour assurer le mordant, surtout si vous n'avez que deux roues motrices. Lors des freinages, si votre véhicule est équipé d'un ABS, laissez faire la technologie et profitez du pouvoir directionnel qu'il apporte. Cela évite aussi de pomper sur les freins qui a tendance à générer des ruptures brutales d'adhérence. Le pneumatique hiver est certes adhérents sur la neige, les distances de freinage n'en sont pas moins rallongées. Il faut donc réduire sa vitesse, ce qui explique notamment pourquoi les choix proposés au moment de l'achat ont parfois des indices de vitesse moins élevés à dimension égale face au pneu été par exemple. Une gomme hiver conventionnelle peut aussi montrer ses limites face à une côte verglacée trop raide ou un manteau neigeux trop souple. Un complément par chaîne peut s’imposer (les chaussettes n'apporteront rien ici). Il existe aussi des pneumatiques hiver à plus gros crampons et même cloutés mais ils sont à privilégier uniquement sur des routes enneigées ou verglacées en permanence.

Notre sélection de pneumatiques hiver :

(pour la dimension 205/55R16, prix moyens constatés par pneu et hors montage sur sites internet spécialisés)

Haut de gamme : Michelin Alpin 5 (90 euros), Pirelli Winter SottoZero 3 (79 euros) 
Milieu de gamme : Falken Eurowinter HS449 (63 euros), Nokian WR D3 (71 euros)
Entrée de gamme : Powertrac Snowstar (42 euros), Star Performer SPTS AS (48 euros)

Hiver ou toutes saisons d'accord mais quel manufacturier choisir ?

Hiver ou toutes saisons d'accord mais quel manufacturier choisir ?

Un grand nombre de manufacturiers proposent aujourd'hui des pneumatiques hiver ou toutes saisons. La logique d'achat est assez simple, les grands noms proposeront les produits les plus onéreux mais aussi les plus aboutis. Michelin reste une référence en rapport performance/longévité quand Dunlop ou Continental ont souvent de bons rapports qualité/prix. On trouve beaucoup de marques exotiques aussi avec des prix défiants toutes concurrences. Il sont homologués donc suffisamment performants pour être privilégiés si vous ne roulez pas trop souvent et si vos exigences en matière d'efficacité sont modestes. Le bon compromis serait donc les sous-marques des grands manufacturiers comme Kléber pour Michelin ou Fulda pour Goodyear. Quant à Pirelli, il propose entre autres des produits pour des dimensions inhabituelles, notamment pour les sportives. Pour les pneumatiques hiver, opter pour des manufacturiers originaires de pays au climat rude est aussi une option comme le finlandais Nokian récemment disponible sur notre marché. Attention, il peut arriver que votre dimension de pneumatique ne soit disponible que pour une taille de jante inférieure à votre monte estivale habituelle. L'achat de jantes dédiées est donc indispensable dans ce cas.

Coûts annexes

Coûts annexes
Credit Photo - autodeclics

Vous l'avez constaté dans notre sélection, 4 pneus hiver ou toutes saisons vous coûteront entre 170 et 330 euros pour la taille de pneu 205/55R16. Il faut ensuite ajouter le forfait de montage/équilibrage. Il est facile en cette période de trouver des promotions, notamment parmi les enseignes spécialisées dans l'entretien auto. Comptez 15 euros environ par pneumatique. En ce qui concerne les pneus hiver à monter sur des jantes dédiées, ajoutez 50 euros environ pour une jante tôle, 80 euros pour une jante alu. Au passage, si vous les stockez vous-même, rangez-les à plat s'ils sont montés sur jantes et verticalement s'ils sont nus. Notez également leur position sur le véhicule au moment du démontage pour bien les répartir en fonction de l'usure au moment du remontage. Faire appel à un prestataire pour le stockage coûte autour de 10 euros pour 6 mois et varie si le pneu est nu ou monté sur jante ou encore si vous habitez en grande agglomération (la place se paye plus chère en ces zones ultra urbanisées !)