Stage de pilotage
Diaporamas
CONSEIL
JURIDIQUE
Cote auto
Rechercher
Automobile > Essais auto > Essais automobile kia > Essais automobile kia

Essai VIDEO Kia Carens 1.7 CRDi 136 ch Active

Essai VIDEO Kia Carens 1.7 CRDi 136 ch Active : le Carens comble ses carences

Le 25/03/2013 par Bertrand Debeuret
Expert en pouvoir d'achat, le Kia Carens avait l'habitude d'en donner beaucoup pour pas cher. Cette troisième mouture conserve ce bon esprit tout en rattrapant ses rivaux sur la qualité et les prestations routières.
 
Jusqu'ici, les productions européennes et coréennes se partageaient les bons et mauvais points, facilitant le choix des clients aux priorités souvent différentes. Aux modèles du Vieux Continent l'image de marque, les prestations solides et les tarifs élevés allant avec, aux modèles coréens le style et la qualité moins léchés, l'agrément de conduite en retrait et les tarifs serrés... allant avec.

Mais depuis quelques années, ce n'est plus si simple. Ainsi chez Kia, comme chez son allié Hyundai, les modèles, pour certains étudiés voire assemblés en Europe (60 % chez Hyundai, en République Tchèque, 50 % chez Kia, en Slovaquie), ont rattrapé leur rivaux européens dans la plupart des domaines, entrainant leurs tarifs dans cette montée en gamme. Une politique couronnée de succès : le groupe Hyundai/Kia est celui qui a le plus progressé en 2012 en Europe malgré la crise, et ils ne sont que trois constructeurs dans ce cas.

La gamme s'appuie pour cela sur de nouveaux arguments : en donner plus pour le même prix plutôt qu'afficher des tarifs plancher à tout prix, et cette si médiatique garantie 7 ans, qui s'accompagne désormais de 7 ans de mise à jour gratuite des systèmes de navigation. Un geste équivalent à un cadeau de 1000 euros : ces interventions, pourtant minimes, sont en effet tarifées excessivement cher chez la plupart des constructeurs.

Sur le nouveau monospace Carens, basé sur la compacte Cee'd, ce regain qualitatif est à l'image de celui opéré par cette dernière : spectaculaire. D'un point de vue stylistique d'abord, les progrès sont évidents. Le Carens s'est converti au courant affirmé insufflé par Peter Schreyer, avec cette calandre pincée en son centre, un regard sûr de lui et un profil résolument dynamique. Celui-ci témoigne d'un souci de raffinement nouveau en adoptant un jonc chromé au bas des vitres, des surfaces creusées et des jantes travaillées. L'arrière, en revanche, surprend un peu moins avec des optiques germanisantes mais un bouclier aux allures de diffuseur, très ''tendance''.
Liens recommandés

X
Pour une expérience optimale, désactivez AdBlock.
adblocktest
ad articles essai_automobile