Stage de pilotage
Diaporamas
CONSEIL
JURIDIQUE
Cote auto
Rechercher
Automobile > Actu auto > Nouveautés

4 moteurs et 2 niveaux de finition

Tous les détails sur l'Opel Astra GTC

Le 08/06/2011 par Laurent Meillaud
Présentée en septembre prochain à Francfort, cette version joue la carte du design et de la sportivité. Elle devrait représenter 15 à 20 % des immatriculations sur l'Astra.
 
Conçue et développée en Allemagne, produite en Pologne, l'Astra GTC a pour ambition chez Opel de dynamiser le segment des compactes sportives.

Inspirée du Concept Opel GTC Paris, dévoilé l’automne dernier au Mondial de l’Automobile de Paris, elle se distingue par une ligne tout en muscles. Elle laisse deviner un caractère bien trempé avec ses projecteurs en forme d'oeil d'aigle, sa calandre trapézoïdale, ses flancs et son spoiler. La carrosserie de la GTC est très exclusive, car elle ne partage aucun élément extérieur avec le reste de la famille Astra, à l’exception de la coque du rétroviseur extérieur et de l'antenne. Même les jantes sont spécifiques.

Si les formes sont sculpturales, les attraits de l'Astra GTC ne se limitent pas au design. Opel a conçu une suspension très sophistiquée, semblable à celle de l'Insignia OPC pour lui procurer une bonne stabilité et un comportement routier très incisif. Par rapport à l’Astra cinq portes, l’assiette de la GTC a été abaissée de 15 mm et des voies plus larges permettent de monter des jantes de 17 à 20 pouces.

Par ailleurs, le châssis de l'Astra GTC a été conçu pour intégrer le système de contrôle de châssis adaptatif d’Opel, le FlexRide. La tenue en virage et la réponse de la direction bénéficient de l’adaptation automatique à l’état du revêtement, à la vitesse en virage, aux mouvements de caisse et au type de conduite adopté. Trois modes de réglages sont disponibles : standard, tour et sport.

En ce qui concerne les équipements, l'Astra GTC plusieurs systèmes d'aide à la conduite, dont un éclairage intelligent encore plus sophistiqué et surtout une nouvelle génération du système de caméra frontale Opel Eye, pour aider le conducteur à anticiper sur le danger.

Sous le capot, Opel a prévu quatre motorisations au choix : trois blocs essence (1,4 L turbo de 120 ch et 140 ch, 1,6 L turbo de 180 ch) et un Diesel (2L CDTI de 165 ch). Sobres et performants, ces moteurs reçoivent pour la plupart le nouveau système Start/Stop d’Opel, qui réduit la consommation dans les embouteillages. A titre indicatif, le 2L CDTI ne consomme que 4,9 L/100 km et permet de parcourir plus de 1100 km avec un plein. D'autres motorisations seront annoncées plus tard.

Dans quelques jours, on en saura plus sur les prix. Mais, on sait d'ores et déjà, qu'au lancement, la gamme en France comportera quatre motorisations et deux niveaux de finition. Par ailleurs, une offre spéciale sera proposée aux 200 premiers acheteurs français qui seront invités à tester à l’automne et en avant première, la nouvelle Astra GTC.

Notre sélection d'articles

Notez Cet Article
0 votes. Cliquez sur une etoile pour voter

tags

Liens recommandés

X
Pour une expérience optimale, désactivez AdBlock.
adblocktest
ad articles actualites_automobile