Stage de pilotage
Salon de Pekin
CONSEIL
JURIDIQUE
Cote auto
Rechercher
Automobile > Actu auto > Actualités automobile bmw > Actualités automobile bmw

BMW Série 7 restylée

BMW Série 7 restylée : Invisible pour les yeux

Le 25/05/2012 par Pierre Vercors
BMW Série 7 restylée - Mondial 2012 Lancée voici presque 4 ans, le vaisseau-amiral de l’Hélice... BMW Série 7 restylée Lancée voici presque 4 ans, le vaisseau-amiral de l’Hélice...
Lancée voici presque 4 ans, le vaisseau-amiral de l’Hélice s’accorde un lifting imperceptible, dont la discrétion masque de réelle remises à niveau mécaniques.
 
Pour relancer une carrière qui commence à s’essouffler (392 ventes en France l'an dernier) face à la concurrence aiguisée des récentes rivales Audi A8 (484 unités) et de la vieillissante Mercedes Classe S, le manufacturier munichois concède quelques mise à jour à son fleuron Série 7.

De prime abord, la métamorphose sera presque imperceptible aux yeux du profane. Les naseaux de calandre espacent légèrement leurs barrettes, le bouclier revoit subtilement son modelé, le regard se pare de diodes tandis que les répétiteurs se réfugient sur les rétroviseurs.
Hormis l’arrivée d’une discrète lame chromée, la poupe demeure également fidèle à l’originale.

Si ce conservatisme est également de mise dans le cockpit, qui bénéficie pourtant de nouvelles selleries et d’une instrumentation plus futuriste, laissant virtuellement le choix entre différentes ambiances, la dotation gagne en générosité. Détection de somnolence, vision nocturne améliorée, sono Bang & Olufsen de 1.200 Watts, stationnement automatique et généralisation de la suspension à air sur l’essieu arrière, complètent une pléthore d’équipements, dont l’Accès Confort qui autorise l’ouverture du coffre sans les mains.

Mais comme à l’accoutumée chez le spécialiste bavarois, l’essentiel des modification demeure tapis juste derrière l’essieu avant. A l’exception notable des luxueuses 760i et de la très sophistiquée ActiveHybrid7, qui délaisse son V8 pour un sage six-cylindres, l’ensemble de la gamme gagne en dynamisme et réduit son appétit dans de larges proportions, tandis qu’un tonitruant bloc 750d, riche de 740 Nm de couple, débarque en s’illustrant par sa sobriété de 6,4 litres aux 100 km. Commercialisée dès la rentrée, la longue BMW vise donc toujours plus l’efficience…
Notez Cet Article
2 votes. Cliquez sur une etoile pour voter
Liens recommandés

X
Pour une expérience optimale, désactivez AdBlock.
adblocktest
ad articles actualites_automobile