En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
La pose d'un film protecteur peut être une solution contre le carjacking
Credit Photo - glastint
par Florian Duchiron
25 coups de marteau au lieu de 4 pour casser une vitre

La pose d'un film protecteur peut être une solution contre le carjacking

Les agressions type carjacking sont en hausse cet été et les méthodes ne font pas dans la délicatesse : les assaillant brisent une vitre, agressent les passagers qui résisteraient et arrachent leurs effets personnels. La pose de film protecteur peut être une solution pour, non pas se sécuriser à 100%, mais décourager les mal intentionnés.

L'augmentation du tourisme en période estivale densifie le trafic routier entre les aéroports et les grandes villes. La circulation peut ainsi parfois ressembler à celle d'un lundi matin pluvieux. Terrain de jeu idéal pour une agression sans pouvoir en réchapper par une manœuvre osée. Hors de question de tenter de se faire justice soi-même non plus. Il peut être ainsi plus malin d'anticiper le risque si vous voyagez régulièrement avec des effets personnels et une voiture qui peuvent attirer l'attention. Glastint par exemple propose des films sécurité (qui peuvent être teintées selon les nouvelles normes en vigueur soit-dit en passant). Concrètement, il faudra 45 coups de casque de moto contre 3 pour briser une vitre équipée du Glastint. 25 coups au lieu de 4 avec un marteau et 13 coups de coude supplémentaires pour en venir à bout avec une porcelaine de bougie. Ce film résiste aussi pendant 25 min à une température de 900 degrés, permettant de confiner plus longtemps un feu à bord du véhicule. Il évite aussi que les bris de verre deviennent des projectiles tranchant en cas de choc. Une limitation toutefois, le film ne peut pas être posé sur le pare brise avant. Comptez en moyenne 229 euros pour la pose d'un film sur les deux vitres avant.