En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Focus : l'afficheur tête haute à monter en accessoire
par Florian Duchiron
Une solution si la monte en série sur un véhicule neuf n'est pas disponible

Focus : l'afficheur tête haute à monter en accessoire

L'afficheur tête haute se démocratise tant il apporte un niveau de sécurité supplémentaire en maintenant le regard du conducteur au plus près de la route. Cet équipement n'est pas encore proposé par tous les constructeurs, Focus peut quant à lui être utilisé à bord de n'importe quel véhicule.

Le principe est plutôt astucieux : votre smartphone gère les applications compatibles et par simple rétroprojection, l'image est affichée à travers un verre teinté comme on a l'habitude d'en voir sur les afficheurs tête haute développés par les constructeurs automobiles. En plus d'afficher les informations les plus utiles comme la vitesse instantanée par exemple, plusieurs applications sont aussi proposées (une fonction d'affichage inversée est toutefois nécessaire à la bonne rétroprojection) comme Navmii, dédiée à la navigation, Sygic pour les zones de ralentissements et de radars ou encore Hudway qui analyse votre conduite et affiche sur le HUD des aides et conseils en conséquence. Son prix ? 49 euros seulement quand Mazda par exemple n'inclut ce type de système en série qu'à partir du niveau 3 sur 4 de ses finitions. Opel le facture quant à lui dans un pack à 950 euros sur sa nouvelle Insignia par exemple. 

Site officiel de l'afficheur tête haute Focus