En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Nissan rappelle ses Pulsar et ses Note à cause d'airbags défectueux+15
Credit Photo - Nissan
LANCER LE DIAPORAMA
par Lucas Raheriarivony
Une autre conséquence du scandale Takata

Nissan rappelle ses Pulsar et ses Note à cause d'airbags défectueux

Des exemplaires de Nissan Note et Pulsar produits il y a moins d'un an sont aujourd'hui contraints de repasser en atelier à cause d'un souci d'airbags. Le problème ressemble étrangement à celui constaté dans l'affaire Takata.

En effet, comme avec les airbags de l'équipementier nippon, le problème des airbags des modèles Nissan incriminés se situe au niveau de l'agent gonfleur. Ce dernier est susceptible d'avoir une composition chimique incorrecte dans les airbags rideaux, ce qui pourrait les empêcher de se déployer en cas de choc latéral.

Les dates de production des voitures rappelées diffèrent selon le modèle. Les Note incriminées ont été construites entre les 13 et 30 septembre 2016. Du côté de la Pulsar, la fenêtre de production visée par le rappel est plus large puisqu'elle s'étend du 10 août 2016 au 18 octobre 2016.

Nissan a déjà pris les choses en main en contactant les propriétaires des exemplaires concernés.

Albums Photos