En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Pastille écologique : le point sur les vignettes Crit'air
par Lucas Raheriarivony
Découvrez à quelle catégorie Crit'air est éligible votre véhicule

Pastille écologique : le point sur les vignettes Crit'air

Lancées cet été, les vignettes Crit'air s'apprêtent à devenir obligatoires dans la capitale. Découvrez si votre véhicule y est éligible et si oui, dans quelle catégorie.

À partir du 1er janvier 2017, la nouvelle pastille écologique, répondant au nom de Crit'air, sera obligatoire pour circuler dans Paris. Les automobilistes qui prendront le risque de rouler sans s'exposeront à une amende de 68 euros. Pour l'heure, la vignette écologique est toujours facultative dans le reste de la France. Grenoble s'en sert néanmoins pour identifier les véhicules les plus polluants depuis novembre 2016 afin d'interdire leur circulation dans les zones de circulation restreinte (ZCR) lors des pics de pollution. Même si votre véhicule est autorisé à circuler mais que vous ne disposez pas du macaron Crit'air, vous êtes alors susceptible de recevoir une amende de 68 euros également.

Notez que si votre véhicule a été immatriculé avant le 1er janvier 1997, il n'est pas éligible à la vignette Crit'air, qu'importe qu'il soit essence ou Diesel.

Voici les six catégories de la vignette Crit'air pour les voitures particulières :

Vignette verte

Vignette verte

Elle est accordée aux véhicules zéro émission, soit les véhicules 100% électriques et hydrogène. Parmi elles, on peut citer la Renault ZOE et la Toyota Mirai.

Vignette mauve (Crit'air 1)

Vignette mauve (Crit'air 1)

Ce niveau regroupe les véhicules essence et hybrides répondant aux normes Euro 5 et Euro 6, soit ceux immatriculés à partir du 1er janvier 2011. La vignette mauve peut donc être attribuée, par exemple, à une Toyota Prius 4, une Volkswagen Golf 7 GTI ou encore à un BMW X6 M de seconde génération...

Vignette jaune (Crit'air 2)

Vignette jaune (Crit'air 2)

Chez les véhicules essence et hybrides, la vignette jaune est réservée aux voitures immatriculées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 inclus, c'est-à-dire les véhicules essence répondant à la norme Euro 4 comme la Peugeot 207 1.4 VTi 95. C'est également la première vignette à laquelle peuvent prétendre les véhicules Diesel, à condition qu'ils aient été immatriculés au 1er janvier 2011 ou après (normes Euro 5 et Euro 6). Exemple : la Mercedes C 250 d.

Vignette orange (Crit'air 3)

Vignette orange (Crit'air 3)

Comme pour la vignette jaune, essence et Diesel cohabitent dans cette catégorie, toujours selon des critères différents : normes Euro 2 et 3 pour les véhicules essence et hybrides (immatriculation entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2005) et norme Euro 4 pour les Diesel (immatriculation entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010). Sont par exemple éligibles l'Audi TT V6 Mk I et la première génération de Mini One D.

Vignette marron (Crit'air 4)

Vignette marron (Crit'air 4)

Cette fois, on entre dans les vignettes réservées aux Diesel âgés. Le quatrième niveau regroupe en effet les modèles carburant au gazole et immatriculés entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005 (norme Euro 3). Exemple : la Citroën C3 1.6 HDi de 92 ch.

Vignette grise (Crit'air 5)

Vignette grise (Crit'air 5)

Le niveau Crit'air le plus bas concerne les véhicules Diesel immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000 (norme Euro 2). Une BMW 320d E46 fait partie de cette catégorie.

Pour vous procurez votre vignette Crit'air, rendez-vous sur le site  www.certificat-air.gouv.fr. Vous devrez renseigner les informations de votre véhicule et débourser 4,18 euros. Le macaron vous sera ensuite envoyé par voie postale.

TAGS : critair, pollution, vignette verte