En poursuivant votre navigation sur Autodeclics, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Rouen : bientôt des Renault ZOE autonomes à la demandeLancer le diaporama+9
Credit Photo - Renault
LANCER LE DIAPORAMA
par Lucas Raheriarivony
La voiture autonome débarque à Rouen

Rouen : bientôt des Renault ZOE autonomes à la demande

Renault a développé avec le groupe Transdev une ZOE autonome qui s’apprête à intégrer un tout nouveau genre de service de transport à la demande.

À l’heure actuelle, il faut de préférence être le propriétaire d’une voiture haut de gamme pour profiter d’une conduite partiellement automatisée. Mais à terme, la voiture (vraiment) autonome débarquera en auto-partage afin de faire entrer cette forme de mobilité dans une toute nouvelle ère. Et d’ici la fin de l’année, c’est à Rouen qu’une telle initiative commencera à se mettre en place avec une expérimentation ouverte au public du projet Rouen Normandy Autonomous Lab.

Lire aussi : notre essai de la Renault ZOE

Une application smartphone pour appeler les véhicules autonomes

Une application smartphone pour appeler les véhicules autonomesLancer le diaporama+9
Credit Photo - Renault

Dès septembre 2018, il sera en effet possible d’utiliser ce service afin de rejoindre en voiture autonome différents points d’activité du Technopôle du Madrillet depuis la station de tramway Technopôle. L’objectif est de proposer “un service de mobilité dans une zone périurbaine pour laquelle les solutions de transport public classiques ne sont pas adaptées”, précise Renault dans son communiqué de presse, le losange étant impliqué dans ce projet en fournissant des Renault ZOE autonomes développées avec Transdev. Au total, quatre exemplaires de la citadine électrique ainsi qu’une navette signée Transdev et Lohr constitueront la flotte du service Rouen Normandy Autonomous Lab.

Les utilisateurs pourront appeler un véhicule en temps réel depuis l’application dédiée disponible sur smartphone. Les véhicules seront disponibles sur 3 lignes totalisant 10 km autour du Technopôle du Madrillet : 17 points d’arrêt seront proposés sur l’ensemble de la zone, en correspondance avec les lignes du réseau de transport en commun de la Métropole de Rouen. Le service définitif sera proposé à l’horizon 2020.

Albums Photos
Notre sélection