Rechercher
Automobile > ACTUALITE > Actualités automobile renault > Actualités automobile renault

Renault Clio 4

La Renault Clio 4 dévoilée : Dynamisme assumé

Le 03/07/2012 par Pierre Vercors
Credit Photo - Renault
La Renault Clio 4 dévoilée : Dynamisme assumé
Fiche technique : Renault
La nouvelle Clio, qui dévoilait ses charmes au compte-goutte depuis plusieurs semaines, tombe enfin le masque en révélant une plastique très aguicheuse…
Une bataille homérique ! Depuis 4 décennies, le Lion et le Losange croisent le fer sans répit, afin d’asseoir leur citadine en tête des ventes hexagonales. Descendantes éloignées des antiques Renault 5 et Peugeot 104, les Clio III et 207 ont chacune profité du millésime 2012 pour dévoiler leur remplaçante. Une fois n’est pas coutume : le Lion a dégainé le premier, décochant une 208 allégée, trapue et sophistiquée.

Dans les starting-blocks, la 4e génération de Clio, piaffant d’impatience au point de s’exhiber dans des teasers énigmatiques, a enfin fini de ronger son frein, et dévoile sa plastique athlétique. Proue frappée d’un gigantesque Losange enchâssé dans la nouvelle calandre noir laqué empruntée au concept DeZir, optiques étirées, capot sculpté et ailes généreusement renflées : la Clio 4 exhibe une physionomie volontaire.

Habillée d’une livrée rutilante, la dernière création de Guyancourt, qui conserve un air de famille marqué avec la précédente mouture et quelques allusions à l’actuelle Mégane, n’affiche certes pas la même volonté de rupture que son adversaire sochalienne. Pour autant, les proportions, définies sous la houlette du belge Laurens Van den Acker, transfuge du nippon Mazda, évoluent vers davantage de dynamisme et revendiquent une latinité inaccoutumée…

Exclusivement disponible en version 5 portes, la nouvelle Clio, qui profite de ses protections latérales pour exhiber des flancs cintrés en trompe-l’œil, séduit la rétine par ses galbes ondoyants. Dissimulant avec coquetterie ses poignées de porte dans les montants de custode, la belle arbore des volumes souples et fluides, aux hanches très marquées et à la ceinture de caisse ascendante.

A bord, la dernière née du Technocentre sacrifie à la mode de la console aérienne, accueillant une interface soignée, et dont le noir laqué évoque ostensiblement le monde du smartphone. Nichée sous une casquette en demi-lune, l’instrumentation sportive, logée dans des puits issus de l’univers de la moto, gratifient le cockpit épuré au traitement biton d’une touche sportive bienvenue.

Vedette incontestée du prochain Mondial de Paris à la rentrée, la Clio 4, plus encombrante que son adversaire montbéliarde, s'illustre pourtant également par sa volonté de réduire sa masse. Animées par un bloc 3 cylindre annoncé comme particulièrement sobre, les versions d’accès joueront la carte de l’économie, tandis que la future Clio RS, présentée au Festival of Speed de Goodwood sous de disgracieux camouflages, s’illustrera par son fougueux 1.6 turbo.
BONS PLANS
Commentaires

X
Pour une expérience optimale, désactivez AdBlock.
adblocktest
ad articles actualites_automobile