Stage de pilotage
Diaporamas
CONSEIL
JURIDIQUE
Cote auto
Rechercher
Automobile > Sport > Accueil

Inside GP

F1: Briatore: "Mosley a essayé de me détruire"

Le 06/01/2010
F1: Briatore:

Flavio Briatore, qui a vu annuler hier la sanction prise contre lui par la FIA, s"est exprimé à propos de la décision du tribunal de grande instance de Paris.
 


Irrégulière
Flavio Briatore avait porté plainte contre la Fédération internationale de l"automobile auprès du tribunal français pour casser la sanction prise par la FIA, à savoir le bannissement à vie du sport automobile. Le TGI a déclaré que cette sanction était "irrégulière", la FIA n"étant pas habilitée à prononcer une telle interdiction.

Joie
L"Italien affiche donc sa satisfaction. "Je souhaiterais exprimer ma grande joie à la suite de la décision prise par le tribunal de grande instance de Paris, déclare-t-il dans un communiqué (...) Appartenant au milieu sportif, en tant que passionné de sport automobile depuis plus de 20 ans, la décision de porter plainte au civil pour contester celle de la FIA a été difficile à prendre. Le fait que le conseil mondial ait été utilisé pour établir un ordre du jour personnel pour me pousser dehors. La décision prise aujourd"hui me redonne la dignité et la liberté que certaines personnes ont essayé de m"enlever".

Plus tard
La FIA pourrait faire appel de la décision du TGI et Briatore, qui peut revenir sur les circuits, ne se dit pas pressé de faire son retour: "Laissez-moi un peu de temps pour savourer ce moment de bonheur après cette période difficile. En ce qui concerne mon possible retour en F1, il sera grand temps plus tard de parler de cela." Il prévoit en outre de poursuivre les Piquet père et fils en justice.

Vengeance
Dans les colonnes de la Gazzetta Dello Sport, ses propos sont autrement plus durs contre Max Mosley: "C'est une vengeance de la part de Max Mosley qui manage la FIA et le conseil mondial comme si c'était sa propriété privée. Il m'a rassuré, me disant qu'ils savaient que je n'avais rien à voir avec cela. Ensuite, le verdict est tombé. C'était ignoble, après 18 années de F1. Mosley a d'abord essayé de me faire perdre les titres, avec Schumi puis avec Alonso. Il a ensuite voulu me détruire avec cette histoire." Il affirme vouloir reprendre son activité de manager, même si Heikki Kovalainen et Luc di Grassi se sont éloignés.




[Un contenu Motors TV]

Notez Cet Article
0 votes. Cliquez sur une etoile pour voter
Liens recommandés

X
Pour une expérience optimale, désactivez AdBlock.
adblocktest
ad articles sport_auto