En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Guide d'achat : quel minispace choisir ?
Quel minispace choisir ?

Guide d'achat : quel minispace choisir ?

Avec l'arrivée du nouveau duo Opel Agila / Suzuki Splash, le segment des minispaces prend un autre tournant en ajoutant aux côtés pratique et compact qui caractérisaient le marché, une nouvelle dose de séduction.

Malgré une formule plutôt judicieuse, le Renault Modus et le Peugeot 1007 n'ont pas rencontré un franc succès commercial. Si les deux véhicules se distinguent par leurs dimensions assez compactes et leurs honorables capacités de chargement, ils n'ont pourtant pas vraiment su séduire un large public. La faute à leur style si particulier ? C'est justement sur ce point que l'Opel Agila de deuxième génération a mis l'accent, au même titre que sa cousine chez Suzuki, la Splash. Tout deux ont effet abandonné leur look de micro-déménageur pour viser une clientèle plus urbaine et plus branchée tout en conservant un fort potentiel de chargement. Ces deux challengers, qui viennent à partir du printemps 2008 jouer les perturbateurs sur le marché national de Renault et Peugeot, ont-ils les atouts pour sortir leurs épingles du jeu sur le segment des minispaces ? Voici quelques éléments de réponse.

Renault Modus

Renault a choisi pour son Modus, commercialisé depuis 2004, une formule simple mais originale : combiner sur un seul véhicule une face avant proche de celle de la Clio, un arrière vertical faisant sensiblement penser à la Twingo et un profil de petit monospace rappelant le style du Scenic. Trois best-sellers pour un modèle ! Pourtant le succès n'a pas vraiment été au rendez-vous, Renault lui offrant même dernièrement une version plus longue, résonnant comme un dernier espoir. Cette concurrente directe de la Peugeot 1007 était pourtant déjà la plus grande de sa catégorie avec un longueur de 3,87m. Le Modus est aussi celui qui propose le plus grand espace de chargement : 293l en configuration "normale" et 1195l banquette rabattue. Le minispace au losange est disponible à partir de 15 300 euros en diesel avec le bloc 1.5 dCi 75 ch.

Opel Agila 2008

Opel vise, avec sa nouvelle Agila, une clientèle essentiellement féminine et urbaine, très portée sur l'aspect pratique et esthétique de l'automobile. La marque au blitz change ainsi radicalement de registre par rapport à l'ancienne version, en laissant tomber les formes de micro-déménageur qui la caractérisaient. Fraîche, branchée et pratique, l'Agila combine nombre d'atouts pour des prix contenus. Elle se veut à la fois compacte avec une longueur de 3,74 m, pour un espace de chargement de 225l dans le coffre et 1050l banquette rabattue. Sur un marché de plus en plus porté sur les véhicules pratiques, sobres et esthétiques, l'Opel Agila trouve alors un intérêt certain avec un avantage supplémentaire, celui du prix. La citadine s'échange, avec le bloc 1.3 CDTI 75 ch, contre un minimum de 14 100 euros.

Peugeot 1007

Originale, la 1007 l’est assurément. Petit monospace cubique à deux portes, elle fait tout de suite penser aux "Midgets" dont sont friands les japonais. Courte (3,73 m), mais haute sur pattes (1,62 m), elle offre un espace de chargement conséquent avec une capacité maximale de 1192 litres, tous sièges pliés. Son plus gros atout face à la concurrence, c'est son système d’ouverture de portières si particulier. La télécommande comprend en effet deux touches distinctes pour les portières gauche et droite. Une petite impulsion et le mécanisme entre en action avec silence. Côté tarifs, les prix de la Peugeot 1007 avec un moteur diesel débutent à 15 950 euros avec le 1.4 HDI 70.

Suzuki Splash

Oubliez le style cubique du Wagon R+, Suzuki soigne désormais le charme de son monovolume. Son design si soigné, la Splash le partage avec l’Opel Agila, issue de la même plateforme (tout comme la Swift, hormis son empattement 3 cm plus long). Elle s’en distingue cependant par sa calandre plus ォ Suzuki サ. Le profil et l’arrière sont aussi très dynamiques, avec des feux en boomerang en bout de ceinture de caisse. Son format compact (3,71 m de long pour 1,70 m de large) lui permet de se faufiler en ville, tout en préservant une bonne habitabilité à ses passagers grâce à sa silhouette de monovolume. Un peu plus courte que l'Agila, la Splash propose même un espace de chargement un peu plus vaste, avec une capacité maximale de 1100 litres. Cette citadine est aussi la moins chère de ses rivales, avec un premier prix en diesel de 13 090 euros avec le 1.3 DDIS 75 ch.