Rechercher
Automobile > Bio > Dossier

UGAP

Des véhicules électriques moins chers pour les marchés publics

Le 08/09/2010 par Laurent Meillaud
Des véhicules électriques moins chers pour les marchés publics
Dans le prolongement de la conférence du Grenelle de l'environnement, l'État a souhaité favoriser l'émergence d'une offre de véhicules électriques économiquement viables, et a confié à La Poste la mise en place d'un groupe de travail composé de grands établissements publics et privés*.
 
La centrale d’achat retenue est l’UGAP, qui a notamment pour clients l’Etat et les collectivités. Elle a publié un appel d’offres pour une première commande de plus de 20 000 véhicules, répartis en trois lots : véhicule utilitaire avec 3m3 de chargement (15 000), véhicule compact à deux places (3000) et véhicule particulier à 4 ou 5 places (3900). A ce jour, l’UGAP a retenu une bonne vingtaine de candidatures, émanant de toutes sortes de constructeurs et de nationalités très diverses.

La lutte sera rude, car la centrale ne retiendra qu’un seul constructeur par lot, ce qui permettra d’avoir un prix intéressant pour les collectivités, et pour l’industriel retenu la garantie de faire du volume. L’UGAP pourra proposer les premiers véhicules à prix négociés au dernier trimestre 2011. Et ensuite, rebelote, car l’Etat souhaite étendre la commande groupée à 50 000, puis à 100 000 véhicules.

* ADP, Air France, AREVA, Bouygues, EDF, ERDF, Eiffage, France Télécom, GDF-Suez, Suez Environnement, GRT Gaz, GRDF, La Poste, la RATP, la SAUR, la SNCF, SPIE, l’UGAP, Vinci et Veolia.
Notez Cet Article
0 votes. Cliquez sur une etoile pour voter

tags

Liens recommandés

X
Pour une expérience optimale, désactivez AdBlock.
adblocktest
ad articles bio