Stage de pilotage
Diaporamas
CONSEIL
JURIDIQUE
Cote auto
Rechercher
Automobile > Bio > En bref

Consommation : les limites du cycle normalisé

Le 12/03/2007
Consommation : les limites du cycle normalisé
 


Nous l'évoquions il y a quelques mois : en raison du caractère très artificiel du protocole d'essai normalisé, il existe un fossé béant entre la consommation réelle des voitures au quotidien et les spécifications constructeurs, un état de fait aujourd'hui corroboré et surtout quantifié par une enquête menée par le magazine allemand Auto Bild sur un panel de 350 voitures.
Le journal a ainsi confronté les mesures enregistrées par les journalistes aux termes d'essais routiers aux chiffres fournis par les constructeurs. Les résultats sont édifiants : parmi l'échantillon testé, 20 voitures présentent une surconsommation supérieure à 30%, dont 4 qui vont jusqu'à dépasser 40%...
Outre l'inadéquation des cycles normalisés aux conditions de circulation réelle, cette étude met en lumière l'optimisation de la consommation à faible charge, au détriment de celle à pleine charge. Il serait à ce titre intéressant de comparer la sobriété réelle "pied au plancher" des nouvelles mécaniques "downsizées" à celle des précédents moteurs de plus forte cylindrée, afin de voir si l'amélioration est bien au rendez-vous...

V. G.
Notez Cet Article
1 votes. Cliquez sur une etoile pour voter
Liens recommandés

X
Pour une expérience optimale, désactivez AdBlock.
adblocktest
ad articles bio