Rechercher

Volkswagen Scirocco R-Cup

Plein Gaz : Gros plan sur la Volkswagen Scirocco R-Cup

Le 02/11/2011 par Camille Laffite
Credit Photo - DR
Plein Gaz : Gros plan sur la Volkswagen Scirocco R-Cup
Fiche technique : Volkswagen Scirocco
La Volkswagen Scirocco R-Cup a fait beaucoup de bruit dans le milieu automobile car c'est la 1ère coupe mondiale utilisant des véhicules roulant au Bio CNG. Bilan : 80% d’émission de CO2 en moins, rien que cela ! Cette série a remplacé la Polo Cup en 2010 et compte aujourd'hui une vingtaine de pilotes professionnels et une dizaine de "juniors". Car si le nouveau mot d'ordre de Volkwagen est l'écologie, sa vocation initiale a toujours été de promouvoir les jeunes pilotes.
Le Scirocco est un vent saharien violent, très sec et très chaud... C'est aussi et surtout un grand classique chez Volkswagen : qui ne connaît pas la Scirocco ? Ce coupé dérivé des différentes versions de la Golf... En effet, depuis sa 1ère version en 1974, elle n'a cessé d'inspirer ses congénères jusqu'à sa 2ème puis 3ème génération, apparues en 1981 puis 2009. Elle est également à l'origine d'un championnat monotype chez Volkswagen, né en 1976. Et même si elle a rapidement été remplacée par la Golf dès 1977, elle n'en demeure pas moins l'instigatrice. D'ailleurs, cette même Golf a été sportivement reléguée au 2ème plan avec l'arrivée de la Polo en 1983 puis la Lupo en 1998. Mais en 2010, retour au source avec la Scirocco R à travers la "R Gmbh Cup", en somme, la boucle est bouclée.

La nouveauté vient aussi de la forte implication de "R" Gmbh, qui n'est autre que le préparateur officiel de la marque. A l'instar de Motorsport, le "M" de chez BMW, ou encore Renn Sport, le "RS" de chez Audi, Volkswagen a enfin officialisé son "R" en 2010 avec cette Scirocco. Même si cela fait déjà 9 ans que le département produit des véhicules sportifs, on pense à la Golf IV R32 ou la Passat R36 par exemple, tout cela prend à présent un caractère officiel et donne de la crédibilité à ses modèles les plus performants.

Est-ce que l'arrivée du bio chez la marque explique ce choix ? Voiture de course et écologie ne faisant pas bon ménage, on peut supposer un intérêt à scinder la branche compétition du reste du groupe. Et pourtant, surprise, la 1ère création de R gmbh est une auto de course "Bio" ! L'explication viendrait plutôt d'une volonté de re-booster la marque en créant une ligne "R", exclusive, pour les plus exigeants, avec des modèles plus singuliers, personnalisables : du marketing en somme.
Le gaz naturel entre en compétition
Le gaz naturel entre en compétition
La Scirocco R-Cup est une vitrine sportive et écolo à la fois.
DR
Mais revenons-en à notre Scirocco R-Cup, championnat qui entame sa deuxième saison et qui a donc remplacé la Polo Cup depuis 2010. Le concept du championnat Volkswagen est toujours resté identique depuis 30 ans, tout en évoluant avec son temps : offrir de l'expérience aux jeunes pilotes et aujourd'hui l'écologie sont les deux grandes valeurs défendues par le groupe et donc celles du championnat mis en place. Le concept est assez original avec un système de voiture unique, préparée par l'organisation et non par des écuries privées, ainsi que l'échange de voiture à chaque nouvelle course entre les pilotes du championnat. le but est d'assurer une égalité parfaite des chances de réussite. Aucune intervention sur la motorisation ou le châssis.

Volkswagen vient donc dévoiler sa nouvelle voiture de course, la Scirocco Cup, que le constructeur allemand désigne comme la voiture de course la plus écologique. La Scirocco Cup n’est pas électrique mais contient un moteur qui fonctionne au gaz naturel. La Scirocco GT24 CNG, comprenez à gaz naturel comprimé (produit à partir de ressources renouvelables comme l'herbe ou le maïs), a tout d'une grande écolo mais n'en a pas oublié pour autant le performance. Elle a d'ailleurs été couronnée fin 2010 en intégrant la « carlist » de la Race of Champions.

Son moteur, délivrant 220 ch, est accouplé à une boîte de vitesse DSG à 6 rapports, avec différentiel mécanique, pour transmettre la puissance aux seules roues avant. Un système de KERS ou "push to pass", permet de fournir un bref instant un surplus de puissance de 30 chevaux.
Dans l’habitacle, on retrouve un grand et solide arceau de sécurité afin de protéger à la fois le conducteur mais également le réservoir de 22 litres de gaz naturel.
Un souci d'équité
Un souci d'équité
La championnat se déroule en marge des rencontres DTM.
DR
Dans les grandes lignes, le règlement est assez simple : une séance d'essais libres, une séance d'essais qualificatifs, chacune durant 30 minutes. Les concurrents disputent une course par weekend d'une distance d' environ 50 km.
Les saisons sont calées en fonction du calendrier DTM. Soit 10 courses au total, organisées sur 8 week-ends, la grande majorité en Allemagne à l'exception des deux manches disputées en Angleterre et en Autriche (marquant au passage le retour de l'ex tracé du A1 ring, racheté depuis par une certaine marque de boisson énergisante bien connue).

Côté pilote, un système de pesée est appliquée. 80 kg minimum avec casque, Hans et combinaison sachant que les poids plumes se verront lestés des kilos manquants.
Et pour le fair-play, le pilote qui aura fait le meilleur chrono en qualification, devra mettre ses "données d'acquisition" à disposition des autres pilotes. Ce sont les vertus formatrices de cette Cup qui ressortent ici.

L'attribution des points pour le classement est assez classique mais très ouverte puisque les 20 premiers pilotes prennent des points dont 60 unités sont distribuées rien que pour le vainqueur de l'épreuve. Toutefois, pas de points attribués pour la pôle ou pour le meilleur tour en course. Afin de ne pas trop pénaliser les nouveaux arrivants dans le championnat, lors des 2 premières courses, les points ne comptent que pour la moitié de leur valeur. Le vainqueur n'aura que 30 points à son actif par exemple.

Les pilotes viennent de tous les horizons et sont répartis en 3 catégories : Seniors pour les pro, Juniors pour les débutants et jeunes talents et enfin les Légendes qui regroupent quelques pilotes de renom venus « piger » pour l'occasion. Cette dernière catégorie ne cumule aucun points au championnat.
Vers l'infini et au dela
Vers l'infini et au dela
En R-Cup China, les jeune pilotes chinois sont confrontés à quelques pointes européennes.
DR
Pour clore notre petit tour d'horizon de la Scirocco R-Cup, nous mentionnerons le championnat chinois qui existe aujourd'hui de manière officielle (et non plus sous forme de démonstration comme en 2009). Très populaire avec plus de 85 000 spectateurs à chaque course, ce sont en tout 20 pilotes, dont 6 chinois, qui prennent part à la saison 2011. Belle réussite pour Volkswagen qui entend bien populariser sa gamme en Asie.

Une voiture de course non polluante, des juniors qui apprennent sur de bonnes bases, une formule qui s'expatrie en Chine afin de promouvoir sa série et sa Scirocco... On dirait bien que le groupe Volkswagen veut donner un vrai coup de jeune à sa branche sportive qui existe, rappelons le, depuis 1976.
BONS PLANS
Commentaires

X
Pour une expérience optimale, désactivez AdBlock.
adblocktest
ad articles actualites_automobile