En poursuivant votre navigation sur Mensup.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Guide d'achat : les derniers pick-up à la loupe+8
Credit Photo - DR
LANCER LE DIAPORAMA
par Pierre Vercors
Les derniers pick-up à la loupe

Guide d'achat : les derniers pick-up à la loupe

Sur le marché de niche des pick-up, une poignée de rivaux jouent des épaules pour s'imposer. Pour découvrir ou redécouvrir les prétendants qui s'affrontent sur ce segment bien particulier, suivez le guide !

Rustiques, inconfortables et encombrants, les pick-up ne se bousculent pas en France où ils n'ont les faveurs que des montagnards, plaisanciers et autres amateurs de Quad. Mais ce marché de niche pour l'hexagone est un marché de masse dans bon nombre de régions du globe, où l'on apprécie la robustesse et les capacités de ces admirables outils de travail.

Archi-dominée par les modèles japonais, la catégorie pèse plus de 3,2 millions de ventes annuelles dans le monde, dont près de 700 000 pour le seul marché sud-américain et à peine 100 000 pour l'Europe.

Néanmoins, l'offre s'est récemment complétée avec l'arrivée d'un produit d'origine européenne, le Volkswagen Amarok, qui tente une percée sur le marché mondial. Il devra se frotter à une concurrence rude et déjà bien implantée que nous vous présentons dans ce guide d'achat.

Volkswagen Amarok

Volkswagen Amarok+8
Credit Photo - DR
Loin de l’image BCBG que l’on a des Volkswagen, l’Amarok pourrait pourtant devenir la Golf des marchés sud-américains. Sous une plastique avantageuse – pour la catégorie –, point de suspensions indépendantes pilotées façon Touareg, mais un authentique châssis échelle monté sur un pont arrière rigide et des ressorts à lames. L'Amarok embarque ainsi jusqu'à 950 kg de matériel dans sa benne, voire 1,16 tonne avec les suspensions renforcées Heavy Duty (à 5 lames plutôt que 3) vouées aux tâches les plus rudes. Particulièrement généreux (2,52 m2), le plateau embarque la fameuse palette européenne dans sa largeur entre les passages de roue, pour le bonheur des professionnels. Efficace sur et en dehors de la route, spacieux, doté d'excellentes capacités de chargement et de 3 transmissions à la carte, l'Amarok n'a pas manqué son entrée dans le petit monde des pick-up. Son premier prix s'affiche à 26 480 euros.

Mazda BT-50

Mazda BT-50+8
Credit Photo - DR
Cousin du Ford Ranger, le BT-50 fait partie des pick-up robustes, un tantinet rustiques, qui misent davantage sur l’efficacité que sur une plastique affriolante. Disponible au choix en simple propulsion ou en transmission intégrale non permanente avec une garde au sol portée à 207 mm, le BT-50 se décline également en 2 autres variantes de carrosserie : simple cabine (2 places) et double cabine (5 places avec banquette). Construit sur un indestructible châssis-échelle à longerons croisés, ce nippon au sang yankee revendique une robustesse certaine, exhibant d'indestructibles suspensions à lame qui autorisent l’embarquement d’une masse de plus de 1 200 kg sur le plateau arrière. Une charge utile amplement suffisante pour permettre à l’amateur de loisirs extérieurs d’acheminer un quad, ou à un artisan de transporter quelques amoncellements de parpaings. Ses prix débutent à 24 800 euros.

Nissan Navara

Nissan Navara+8
Credit Photo - DR
Pratique et assez confortable, le Nissan Navara propose l'un des plus grands plateaux de charge de sa catégorie (1860 mm de long pour 1130 mm de large) et permet de tracter jusque 3 tonnes. Il affiche, par ailleurs, un look qui ne nous est pas inconnu : celui du Pathfinder dont il est la déclinaison pick-up. Disponible notamment en version deux roues motrices, il convainc surtout dans sa déclinaison intégrale qui fait de lui un véritable franchisseur. Cousin d'un véhicule plus civilisé, le Navara offre un comportement routier assez digne grâce à des suspensions avant indépendantes à double triangles notamment. Côté moteur, on trouve deux turbo diesel à rampe commune de 145 et 174 chevaux. Plus cher que ses concurrents, il s'affiche à 27 190 euros minimum.

Mitsubishi L200

Mitsubishi L200+8
Credit Photo - DR
Depuis sa refonte en 2010, le L200 joue dans la cour des vrais 4X4 avec la capacité de chargement en plus. C’est un pick-up pour gros bras, dont la face avant abandonne le côté sportif du dimanche pour adopter un positionnement plus baroudeur. Le L200 se distingue par un pare-chocs supérieur de même couleur que la carrosserie, surmonté par des phares affinés et une calandre en finition chromée. Mitsubishi a tenu compte des demandes de la clientèle pour apporter une série d’améliorations qui rendent à l’usage le L200 plus confortable. On peut citer ainsi une benne redessinée (réhaussée et plus simple à utiliser), un plus grand confort intérieur (volant multi-fonctions, nouvel ordinateur de bord, accoudoir central revu, compteurs rétro-éclairés) et surtout une boîte automatique. Il s’agit d’une boîte à 5 rapports à gestion électronique et commande séquentielle, accouplée au nouveau moteur diesel de 178 ch. Les européens auront le choix entre ce nouveau bloc, plus agréable avec une réduction du bruit et des vibrations et sobre (8,2 l/100 km), et le 2,5 L DI-D de 136 ch. Le L200 affiche un prix d'appel de 22 300 euros.

Isuzu D-Max

Isuzu D-Max+8
Credit Photo - DR
L'Isuzu D-Max se distingue par son volume de chargement et sa résistance offerte par la double parois de son plateau de chargement. La carrosserie se montre plutôt robuste avec un châssis cadre renforcé avec des zones avant et arrière déformable, une zone centrale renforcée, des traverses de renfort sur toutes les portes latérales ainsi qu’un pare-choc avant renforcé. L’ergonomie de l’ensemble est plutôt réussie pour un pick-up d’une telle taille (5015 cm de longueur, 1715 cm de hauteur pour une largeur de 1515 cm). Le D-Max Single cab 3.0l dispose d’une benne de 2270 mm de longueur, pour une largeur intérieur de 1530 mm. La charge utile de la benne est supérieur à 1 tonne et la capacité de traction de 3 tonnes. La cabine est homologuée 4 places sur un modèle commercialisé aux environs de 21 500 euros.

Toyota Hilux

Toyota Hilux+8
Credit Photo - DR
Le pick-up Toyota Hilux est le best-seller européen sur son segment avec 25% des parts de marché. La clé de son succès : la polyvalence ! L'imposant nippon parvient, en effet, à concilier la robustesse et le franchissement, au confort et la qualité de fabrication. A l'extérieur, l'Hilux n'en demeure pas moins imposant et affiche une belle capacité de chargement avec une benne de 2 m². Côté moteur, le pick-up de Toyota peut notamment compter sur un efficace 4 cylindres 3.0 D-4D emprunté au Land Cruiser, développant 171 ch et 330 Nm de couple. De quoi mouvoir avec aisance ce mastodonte de 5,25 m de long pour 1,80 m de haut. Le Hilux s'échange contre un minium de 18 900 euros.
TAGS : guide d achat pick up, tous les pick up du marché
Albums Photos
Notre sélection